La Bibliothèque Polonaise de Paris

L’histoire et culture polonaise au bord de la Seine

Au coeur de Paris au bord de la Seine sur l’île Saint Louis se trouve la Bibliothèque Polonaise fondée en 1838. Ses créateurs, les émigrés polonais venus en France après l’Insurrection polonaise de Novembre 1830, conçurent ici une oasis de la culture polonaise et de la pensée politique libre, ainsi qu’un lieu de rencontre et de discussion. Ils rassemblèrent des œuvrages littéraires, des œuvres d’art, des documents et des souvenirs de artistes polonaise célèbres. La première édition de l’oeuvre de Nicolas Copernic, les objets ayant appartenu à Frédéric Chopin, les manuscrits précieux d’Adam Mickiewicz – tout cela peut être apprecié aujourd’hui dans les collections de la Bibliothèque.

Les participants de ce qu‘on appelait « la Grande Émigration » polonaise, réunis dans la Société Historique et Littéraire Polonaise, dont le prince Adam Jerzy Czartoryski, Adam Mickiewicz, Karol Sienkiewicz et Julian Ursyn Niemcewicz furent les fondateurs, voulaient assembler la production littéraire d’une nation asservie afin de créer une sorte de bibliothèque nationale en exil, un centre intellectuel pour les émigrés ainsi que les archives documentant la vie des Polonais sur le sol français. Avec le temps, la Bibliothèque commença à recueillir les souvenirs nationaux et des collections d’art : peintures, sculptures, dessins, gravures, photographies et documents cartographiques des auteurs polonais vivant en France.

Pour les prochaines générations d’émigrés la Bibliothèque Polonaise faisait l’objet de fierté et de préoccupation, bien qu’ils n’étaient mais pas toujours en mesure de prendre soin d’elle comme il le fallait. En même temps, pour les compatriotes vivant en Pologne, surtout quand ils étaient soumis à la russification ou à la germanisation, puis influencés par la propagande communiste, la Bibliothèque était devenue un mythe, très particulier parce qu’il éxistait réellement. Au cours de 200 ans du fonctionnement de la Bibliothèque, les méthodes et les organes de sa gestion changeaient, et sa situation financière souvent instable avait une influence sur les possibilités de son fonctionnement. Quelle que soit sa situation, surtout pendant les périodes difficiles de l’histoire polonaise, la Bibliothèque constituait un lien important entre la Pologne et la France.

A ce jour, la Bibliothèque reste un centre important de la culture polonaise en France, jouant à la fois le rôle de bibliothèque et – peut-être surtout – d’archives et de musée.

Les visiteurs peuvent voir ici le salon de Chopin où sont réunis des souvenirs du compositeur, un musée dédié à Adam Mickiewicz (fondé par son fils Wladyslaw en 1903) ainsi qu’une exposition de sculptures de Boleslaw Biegas. Ils peuvent également profiter de la bibliothèque ainsi que de la salle de lecture, et les personnes effectuant des recherches scientifiques peuvent consulter les collections d’archives.

La Bibliothèque accueille également de nombreux événements culturels : expositions, conférences, rencontres avec des auteurs, concerts.

Les collections de la Bibliothèque comptent 200 000 volumes, dont 50 incunables et des milliers de livres anciens. Les archives contiennent 5000 unites de manuscrits. La collection compte également 25 000 dessins et estampes, 15 000 photographies, près de 1500 peintures, 1000 affiches, 600 médailles et monnaies, 350 sculptures.

 

Bibliothèque Polonaise de Paris:
6, Quai d’Orléans
75004 PARIS
Tél. 01 55 42 83 83
Fax: 01 46 33 36 31

www.bibliotheque-polonaise-paris-shlp.fr
b.skrzypek@bplp.fr

Les heures d’ouvertures:

musées, salle de lecture: du mercredi au samedi de 14H15 à 18H00
salle des chercheurs: du mardi au vendredi 9H15 à 13H et de 14H15 à 18H00